A propos

L'antidote parfait à des hôtels-relais sans âme

La découverte de l'intérieur de notre maison est une vraie aventure et vous donne l’impression de vous déplacer dans différents espaces.

Le décor éclectique de chacune de nos chambres d'hôtes vous fera oublier la routine du quotidien, en formant ce qu'un de nos hôtes précédents a qualifié d'"antidote parfait à des hôtels-relais sans âme".

L'histoire de la Dolce Vita remonte à 1816. A cette époque, la maison était séparée en trois bâtiments distincts. Pendant les années fastes de la viticulture, le premier propriétaire du bâtiment principal a acheté la partie arrière de la maison, a condamné certaines portes et ouvertures extérieures, et a pratiqué des ouvertures à l’intérieur pour créer une maison plus vaste pour lui et sa famille. Lorsque la région est devenue plus riche, à l’époque de l’essor de la vigne, son fils a pu alors ajouter la dernière partie intérieure, créant ainsi une maison de village telle qu’on peut la voir aujourd’hui.

Et quand vous avez fini d'explorer la région pour la journée, détendez-vous sur notre terrasse privative, tout en haut de la maison, et admirez la vue sur les vignobles alentour et vers le clocher du 14ème siècle de l'église du village. Ou échappez-vous vers la véranda, un endroit superbe pour passer un moment tranquille, où vous apprécierez l’espace donnant sur la terrasse tout en restant confortablement à l’intérieur.

Natalie vous souhaite la bienvenue

in-minerve-1

D'origine américaine, je suis un chef experimenté ayant vécu plus de la moitié de ma vie à l'étranger. J'ai toujours rêvé de vivre en France et tenir un chambres d'hôte et j'ai eu un coup de foudre pour cette maison éclectique dans le village paisible d'Azille, perché sur une colline au beau milieu des vignes, au coeur du Minervois.

La Dolce Vita est donc une rêve devenue réalité pour moi et j'ai hâte de partager avec vous ma passion pour toutes les cuisines et pour la douceur de vivre dans ce coin tranquille et authentique du sud de la France. Entrez donc, détendez-vous et faîtes comme chez vous !